alt

8ÈME RENCONTRE MONDIALE DU SOUFISME

 

LE SOUFISME ET L’ÉDIFICATION DE L‘HOMME : POUR UNE REFORME HARMONIEUSE

L’homme est au cœur des préoccupations de ce siècle, considéré comme un être « libre » source de la réalité et du sens. Mais force est de constater que cette réalité a engendré une grande souffrance et des crises aigües.

Intellectuels et philosophes ont remis en cause la modernité et ses certitudes centrées sur l’homme, constatant les malheurs que vit l’humanité dans les domaines moral et spirituel, aussi bien au niveau de l’individu qu’à l’échelle des organisations.

Le rythme accéléré de la vie quotidienne a amplifié les tensions et les crises. Crise écologique, éclatement de la famille, affaiblissement du lien social… L’homme a réalisé ses limites, sa modeste place dans l’univers et sa responsabilité présente et future qu’engendre son action dans le monde. Il a enterré son rêve de richesse et de bonheur éternel.

Il en va de même à l’échelle internationale, les tensions entre Etats et les conflits armés se multiplient. La culture de la peur et de la guerre prend le pas sur celle de la paix et de l’amour.

L’homme moderne a cherché les moyens de sortir de cette crise. Sa recherche du bonheur l’a poussé à accepter toutes sortes d’expériences, promesses d’une vie meilleure (drogues, plaisirs, sectes…), qui l’ont hélas éloigné de son identité.

Mais aujourd’hui l’homme a besoin de retrouver un vrai équilibre, de faire le deuil des mirages et des fausses promesses et de reprendre le chemin du progrès. Pour mieux comprendre l’homme, on doit l’appréhender dans toute sa complexité. Un être constitué d’un corps et d’une âme, d’un cœur et d’une raison, d’une dimension double, extérieure et intérieure, visible et invisible. Un être à la fois physique, psychique, social et spirituel.

 

Site web de la rencontre : http://www.rencontremondialedusoufisme.com