Biographie du Shaykh Abdel-‘Aziz Ibn Siddiq al- Ghumari :



Sidi Abdel-‘Aziz Ben Siddiq al-Ghumari est le fils de l’imam de son temps, le Shaykh Muhammad Ben Siddiq, qui fut, sans doute, le plus célèbre savant du Hadith de la fin du XIXème et du début du Xxème siècle, en plus d’être un Saint reconnu pour son degré spirituel et ses charismes.


Sidi Muhammad a eu 6 enfants qui sont tous devenus des sommités dans la science du Hadith , et les flambeaux des Ahl Sunna.

Descendants directs du Prophète Muhammad – que la Bénédiction et la Paix soit sur lui – du côté de leur père, ils sont aussi les descendants du grand Shaykh soufi et juriste Ahmed Ibn Ajiba du côté de leur mère.

Avec ses frères Ahmad et Abdallah, Sidi Abdel-‘Aziz est le plus renommé des 6 enfants de Sidi Muhammad. Il mémorisa le Coran très tôt, reçut des autorisations (‘ijaza) de plusieurs centaines de professeurs, pour devenir un des leaders de la transmission du Hadith au niveau mondial, reconnu comme étant Hafiz al-Hadith (c’est-à-dire connaissant approximativement 100000 hadiths, avec la chaîne de transmission).

Les livres de Sidi Abdel-‘Aziz sont lus et étudiés dans tout le monde musulman, et en particulier sa réfutation des erreurs d’Al-Albani appelée « Bayan Nakth al-Nakith al-Mu`tadi ».

Il était considéré de son vivant par certains comme le Shaykh al Islam et le Boukhari de son temps.

Que Dieu l’accueille dans Sa Miséricorde et en fasse naître d’autres comme lui.



Traduction des paroles de Shaykh Abdel-'Aziz Ben Siddiq al-Ghumari :



« …Allah a choisi pour notre religion cette Loi bénie et pour cet Islam éternel, des Hommes qui sont les maîtres (shuyukhs) de la Voie; et qui ont consacré leur vie à appeler les gens à Allah, à diffuser
la parole d'Allah et à transmettre Sa Loi aux enfants et aux jeunes, aux aînés et aux anciens. Le Saint imam Shaykh Hamza qui a été choisi par Allah (Dieu), fait partie de ces Hommes.

J'ai vu en lui le sacrifice dans la voie d'Allah, l'effacement de soi ; ce qui rappelle les premiers maîtres (Shuyukhs), les maîtres connaisseurs (savants) qui ont sacrifié leur rang social, leur argent et leur personne dans le but de faire connaître la religion d'Allah.

J'ai ressenti cela alors qu'il n'y a que seulement deux mois, le Shaykh béni nous a rendu visite à notre zawiyya à Tanger. Maintenant, j'ai réalisé, j'ai intériorisé, j'ai compris et je suis devenu parmi ceux qui témoignent et qui disent : « Celui qui cherche la guidance, qui veut arriver au but, qui veut connaître Allah, qui veut purifier son âme et qui veut illuminer son cœur : qu'il accompagne ce Maître dans sa Voie, qu'il reste en compagnie de ce Maître, qu'il soit sincère dans son comportement avec lui.

Car cet homme, qui est avec nous maintenant, est le seul qui appelle à Allah avec clairvoyance. Parmi les mérites de cet homme, de cet imam, à notre époque où nous assistons à l'organisation d'assemblées et de rencontres qui ont pour but le jeu, le divertissement, les superstitions et les arnaques, on voit cet homme, qu'Allah le récompense, rassembler les cœurs des enfants et des grands, les cœurs des jeunes, filles et garçons, pour l'invocation d'Allah et de l'invocation de « Il n'y a pas Dieu si ce n'est Dieu », leur apprendre l'extinction en Allah, le détachement dans la vie d'ici-bas, le mépris des attraits de ce bas-monde et leur rappeler les histoires des Saints qui illuminent les cœurs et revivifient les âmes. Cet homme en ce temps est un symbole et un guide dans cette Voie.

C'est lui qui nous rappelle le Prophète, Paix et Salut sur lui, son combat et son Jihad contre les ténèbres de la mécréance (…)

C'est pour cela que je témoigne pour dire que tout le mérite dans cette assemblée bénie, dans ce rassemblement, revient au Shaykh béni, au Shaykh béni, Shaykh Hamza qui ne cesse d'éduquer et d'enseigner « Il n'y a pas Dieu si ce n'est Dieu » et Mohammad est Son messager, dans toutes ses conditions, et revivifier et illuminer les cœurs. Qu `Allah le récompense comme Il l'a fait pour tous les Saints. Que la paix, la bénédiction et la miséricorde d'Allah soient avec vous... »

Voir la vidéo