alt

Si l’on te demande : Qui est croyant ? Réponds : Celui qui est conscient des failles de son égo ; celui à qui les défauts des autres sont cachés. S'ils te demandent, qui est le déshonoré ? Réponds : Celui qui trouve des failles chez les autres et se considère exempt de tout défaut.

Parmi la forme de clémence excessive que nous voyons chez les gens de notre époque est qu'ils sont stoïques, affables et aimables avec ceux qui pèchent [ouvertement]. S’ils avaient montré leur mécontentement et manifesté le fait qu’ils ont été offensés,
cela servirait de réprimande aux pécheurs.

alt

"Sachez que la vie d'ici bas n'est qu'un jeu, frivolité, parure, course à l'orgueil entre vous et rivalité dans l'acquisition des richesses et des enfants. Elle est en cela pareille à une pluie: la végétation qu'elle fait naître émerveille les cultivateurs, puis elle se fane et tu la vois donc jaunie, ensuite elle devient tels des débris. Et dans l'au delà un dur châtiment pour les non croyants et aussi pardon et agrément d'ALLAH pour les croyants. Quant à la vie d'ici bas, elle n'est que jouissance trompeuse." (Verset 20 de la sourate 57)

 
 
 

 


Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde de Dieu est proche des bienfaisants. (al A'raf; 56)

Allah a uni la crainte et l'espoir pour que le serviteur soit pénétré par les deux à la fois, car Allah a dit:

Ils espèrent Sa miséricorde et craignent Son châtiment. (al Isra; 57)

Car ce qui nécessite la crainte est la reconaissance de la toute Puissance d'Allah et de la sévérité de Sa punition, tandis que ce qui nécessite l'espoir est la reconnaissance de la miséricorde d'Allah et la grandeur de Sa récompense.