La science utile

Plus d'informations
il y a 16 ans 2 mois #163 par athwaq
Louange à Dieu le Clément Miséricordieux et paix et salut sur son dernier messager, Sa lumiére grâce à laquelle Il a guidé Ses élus vers les chemins du bonheur et a éclairé leurs coeurs pour voir les signes de Sa beauté et de Sa majesté.
Paix et salut aussi sur sa noble famille purifiée et glorifiée dans le saint Coran, ses compagnons et sur les héritiers de son "secret" qui sont les guides bien guidés, médecins des coeurs et espoir des chercheurs de la vérité, qui grâce à eux nos coeurs sont sortis des ténébres de l'insouciance à la lumiére de la Connaissance et de l'invocation...
De l'attachement aux futilités de ce bas monde à l'Amour du Roi des roi et qui ont tranformé grâce à leur compagnie et leur amour nos coeurs morts en des coeurs évéillés et illuminés par Son amour et l'amour de Ses créatures.
Le saint prophète dit: "Il y a deux sortes de science : une science au bout de la langue ('ilmun billisân) (ou ce qu'on peut traduire aussi par la science livresque ou théorique), elle constitue l'argument pour ou contre le fils d'Adam et une science du coeur(janân) qui est la science utile ('ilmun nâfi'un)"
Abu Hurayra en parlant de sa compagnie du Prophète dit: "j'ai pris du Prophète(PSL) deux sciences (deux récipients) (wi'âayni), quand au premier je vous l'ai fidélement transmis (il s'agit de la noble science du Hadîth: paroles du prophète) quand au deuxiéme si j'osais le diffuser parmi vous vous m'éxécuterriez ( laquti'a minni lbul'ûm) (il s'agit de la science des coeurs et des états spirituels qui ne peut se comprendre que par la pratique) "
La science utile se présente ainsi comme celle qui permet de puirifier les coeurs (car il est le lieu du regard d'Allah): "Dieu ne regarde ni vos corps ni vos formes mais Il regarde vos coeurs" selon le Prophète.
"Eh bien Il y a un morceau de chair, s'il est sain rend tout le corps sain et s'il est corrompu tout le corps deviend corrompu et bien il s'agit du coeur" nous dit toujours le Prophète.
Pour purifier le coeur et l'âme de ses vissitudes et avoir ainsi un bon comportement sur les traces du modéle prophètique"Tu as certes un excellent comportement" (Coran), il faut inéluctablement invoquer Allah et accompagner les invocateurs qui ne cherche que son visage.
« Et arrête-toi en compagnie de ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, qui cherchent son visage. Et que tes yeux n’aillent point au delà d’eux » (Coran, Sourate18, verset 28 )
La mention de Dieu est essentiellement la vie des cœurs :
Abou Mûssa Al-Ach’ari-RAA- a dit : le prophète (SAW) a dit : « Celui qui évoque Dieu et celui qui ne l’évoque pas, sont comparables à un vivant et un mort ». (rapporté par Al-Bokhari)
on cite le Hadith suivant rapporté par Abû ad-Dardâ’ selon lequel le Prophète (S.A.W.) a dit : « Voulez-vous que je vous annonce quelles sont les meilleures de vos actions, les plus pures auprès de votre Seigneur, celles qui vous élèvent le plus en degré, et meilleures pour vous que de dépenser or et argent en aumône, et meilleurs pour vous que de rencontrer vos ennemis lors d’une bataille pour les tuer ou pour qu’ils vous tuent ? Ils répondirent : Oui. Certes. Il reprit : Eh bien c’est l’invocation de Dieu le Très-Haut. (Hadith rapporté par AlBoukhari et Mouslem)
Et Mu`âd Ibn Jabal a dit suite à ce Hadith : « Il n’y a pas de chose qui éloigne du châtiment de Dieu autant que l’invocation de Dieu. ».
Dieu n'accepte chez Lui que les coeurs sains : "sauf celui qui vient à Dieu avec un coeur sain" (illâ man atâ Allaha bi qalbin salîm)
(Coran)
Des cœurs vides des attaches matériels, d'hypocrésie, de haines de jalousies , d'égoïsme et d'ostentation....
Ce n'est point la lecture de livres ou même l'apprentissage des sciences exothériques qui permettront de se purifier et se détacher de tout ce qui est autre que Dieu (tout en restant efficace, productif et responsable dans sa société), le seul moyen d'arriver à cette purification et à ces états élevés est la compagnie des biens guidés maîtres spirituels "Le Miséricordieuxx intérrogez à son propos un Expert" (Arrahmânu fa sal bihî khabîrâ) Coran (Arrahmân)
Abou Hurayra, que Dieu l’agrée, rapporte : Le Prophète, que la paix et la bénédiction de Dieu soient sur lui, a dit : « L’homme suit la religion de son compagnon. »
Ibn Abbas, que Dieu les agrée tous les deux (Ibn Abbas et son père), rapporte : « Quelqu’un demanda : « Ô Prophète, quelle est la meilleure personne auprès de laquelle on s’asseoit ? Il dit : « Celui dont la vue vous rappelle Dieu, dont les paroles ajoutent à votre science et dont les actes vous rappellent l’au-delà. »
Beaucoup d'histoires dans le Coran et la Sunna témoignent que le savoir en lui même ne suffit pas pour arriver à Dieu et pour être épargner de Son châtiment...L'exemple de Qârôn qui était le plus riche au temps de Moïse et en même temps le troisiéme connaisseur de la Tourat (athawrât) aprés Moïse et son frère Haron, et malgré cela sa science et sa richesse ne lui ont apporté que châtiment et il fut engloutit par le Tout Puissant à cause de son ingratitude....Ou encore l'histoire de Bul'um Ibn bâ'ûrâ dans la Sourat Ala'râf qui fut comparé à un chien et bani malgré son grand savoir...
Que Dieu nous guide vers la vrai science et nous facilite le chemin vers Sa connaissance "Je n'ai créé les Djinns et les êtres humains que pour M'adorer" (Coran). Ibn 'Abbas dit : "L'adorer c'est le Connaître"
« Gloire à Celui qui ne guide certains aspirants vers Ses amis (c’est-à-dire les Saints de Dieu), que parce que ceux-ci sont les guides vers Lui, et qui ne fait parvenir jusqu’à eux que ceux qu’Il veut faire arriver jusqu’à Lui. »

Amen

S'il vous plaît Connexion ou Créer un compte à se joindre à la conversation.

Modérateurs: equipeandalous